Si vous racontez bien, vous transmettez bien.


Qu’il s’agisse d’éduquer, de divertir ou de communiquer, le storytelling (ou narration) est essentiel. 
Selon un article de Harvard Business Publishing : « Raconter des histoires est l'un des moyens les plus puissants dont disposent les dirigeants pour influencer, enseigner et inspirer. La narration forge des liens parmi et entre les gens et transmet la culture, l'histoire et les valeurs qui unissent les gens ».


Pour commercialiser vos services ou vos biens et communiquer sur votre entreprise, le storytelling est un moyen efficace. Un storytelling de qualité peut faire la différence entre une campagne marketing moyenne et une campagne inoubliable. 


Les consommateurs aiment les histoires. Votre marque doit donc en avoir une. À défaut, les consommateurs peuvent se désintéresser de votre entreprise. 
Pour développer cette compétence et devenir un expert du storytelling, voici dix étapes concrètes à suivre pas à pas. 

 

L’homme des cavernes ou les débuts du storytelling


Pourquoi raconter des histoires ? Parce-que l’humanité le fait depuis toujours ! Le storytelling a commencé avec des éléments visuels, plus tard, il est devenu oral pour enfin passer par l’écrit. Des livres au multimédias, la narration est sur tous les supports. 


Vous connaissez la grotte Chauvet en Ardèche ? Dessinée il y a 36 000 ans, elle est la plus ancienne représentation connue de la narration visuelle. Le tout premier storytelling en somme ! 
Même si la façon de pratiquer le storytelling a évolué, ce besoin de raconter, de représenter le réel est lui, demeuré intact. 

 

Pourquoi le storytelling est-il important en marketing ?


En tant que consommateur, quelle publicité ou publication sur les réseaux sociaux vous a vraiment marqué ? Si vous y repensez, cette publicité ou campagne de marketing comprenait certainement une histoire incroyablement forte ! 


Bien qu'il soit presque impossible d'obtenir un décompte exact, on estime qu'en 2021, une personne a visionné en moyenne entre 6 000 et 10 000 publicités chaque jour ! Avec autant de contenu disponible, il est impératif de se démarquer. Votre marque doit raconter une histoire qui va, en peu de temps, s’imprimer dans les mémoires. 
Mode d’emploi en 10 étapes pour se démarquer des autres. 

 

10 étapes pour réussir son storytelling 

 

1 - Mettez-vous à la place du consommateur

 

Le premier conseil est simple : prenez du recul et mettez-vous à la place du consommateur ! 
Cela passe par des questions basiques : qu’est-ce que vous aimez voir et qu’est-ce qui vous démarque lorsque vous entendez ou voyez des entreprises concurrentes ? 


Plus tôt dans cet article, nous vous demandions quelle campagne de marketing ou de publicité vous a marqué. Qu'en est-il de cette histoire à laquelle vous avez été sensible et que vous n’avez toujours pas oubliée ?
Penser à la narration du point de vue des personnes qui recevront cette histoire est crucial pour construire un storytelling captivant.

 

2 - Soyez clair et concis


« Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement ! », enseigne Boileau.  
La capacité d'attention de vos prospects est courte. Si vous êtes déjà dans la comm’, vous connaissez l'importance de chaque mot que vous utilisez. La narration pour le marketing n'est pas différente. Selon le support ou la forme de votre article marketing, rappelez-vous que chaque mot compte.


Une autre façon de rendre votre histoire claire et concise est de vous assurer que vous avez une trame narrative. Si cette trame n’est pas claire, vous perdrez l’attention de votre public. 

 

3 - Soyez cohérent

 

Si toutes vos histoires doivent être uniques et différentes, elles doivent toutefois respecter un thème de marque global cohérent et s'y inscrire. À défaut, c’est une certaine confusion qui peut s’installer dans l’esprit de votre cible.

Le storytelling de votre marque n’est pas percutant ; les consommateurs s’en détourneront. Si dans l'ensemble, vous devez rester cohérent dans le storytelling de votre marque, il est également nécessaire de revoir régulièrement l'histoire globale de votre marque pour s’assurer qu'elle correspond toujours à ce que votre entreprise représente.

Être cohérent avec le storytelling de votre marque favorise l’adhésion de votre public et de vos consommateurs. Ils doivent se familiariser avec votre entreprise afin de créer un lien de confiance avec votre marque.

 

4 - Les 4 éléments que doit contenir le storytelling de votre marque 


Pour construire un storytelling réussi, vous devez veiller à inclure dans chaque histoire de marque les 4 éléments suivants : 

 

Thème : Connaissez votre secteur. 
Intrigue : Connaissez votre histoire. 
Structure : Présenter un contenu lisible.
Personnages : Impliquez votre public

 

5 - Emotion, émotions….jouez avec ! 

 

Puiser dans les émotions de votre public est essentiel pour raconter une histoire qu'il n'oubliera pas. Les consommateurs sont beaucoup plus susceptibles de se souvenir d'une publicité ou d'un élément marketing qui leur fait ressentir une émotion.

En jouant sur cette corde sensible, vous ajoutez de la profondeur à votre marque. Les consommateurs préfèrent soutenir une marque pour laquelle ils ressentent une émotion forte.

 

6 - Support de votre storytelling : choisissez le bien ! 

 

Il existe de nombreux supports différents pour diffuser le storytelling d'une marque. Et il peut être difficile de choisir : radio, télévision, articles de blog ou plateformes de médias sociaux ?


Commencez par choisir un support large : oral, écrit, visuel ou un mélange des trois.


Pensez au public que vous essayez d'atteindre. Écoutent-ils la radio ou êtes-vous plus susceptible de les joindre via Snapchat ? Différents supports peuvent également atteindre un nombre différent de consommateurs. Si vous souhaitez toucher le plus de personnes possibles, il est utile d’étudier le nombre d'utilisateurs de chacune des plateformes. Si vous êtes une petite entreprise de briques et de mortier à Nantes par exemple, vous souhaiterez cibler un public beaucoup plus spécifique qu'une entreprise nationale souhaitant cibler des clients partout en France.


Si vous choisissez de raconter votre histoire sur plusieurs supports, vous devrez peut-être adapter l'histoire à chaque plate-forme spécifique. Par exemple, l'histoire que vous racontez dans une publicité télévisée devra peut-être être adaptée pour mieux s'adapter à Facebook.

 

7 - Démarquez-vous de vos concurrents ! 

 

À moins que votre entreprise ne soit sur un marché de niche, il y a de fortes chances que vous soyez en concurrence avec des centaines, voire des milliers d'autres entreprises. Alors, comment faites-vous pour que l'histoire de votre marque se démarque des autres ?


Réfléchissez à ce qui rend votre entreprise unique et intégrez-le dans votre storytelling. Pourquoi l'entreprise a-t-elle été créée ? Souvent, les entrepreneurs fondent leur marque en raison d’un événement personnel. Intégrez cela dans votre storytelling !

Cela peut également être une chance de vous associer à une organisation à but non lucratif qui peut avoir une histoire plus convaincante que la vôtre. Si vous pouvez trouver un partenariat qui a du sens, réalisez-le et racontez une histoire ensemble. 

 

8 - Gardez votre histoire pertinente

 

Comme nous l'avons mentionné précédemment, l'attention de votre cible est de courte durée. Avec l'essor des réseaux sociaux, une information peut être pertinente à un instant « T » et ne plus l’être la minute suivante. Trois conseils pour conserver toute la pertinence de votre storytelling : 

 

Conseil n°1 : Soyez audacieux et prenez des risques ! Tant que cela correspond à la morale de votre entreprise et a du sens, faire quelque chose de grand peut être un moyen incroyable de rester pertinent.


Conseil n°2 : Tenez-vous au courant des tendances médiatiques : une veille constante des médias, en particulier dans le secteur de votre marque est cruciale.


Conseil n°3 : Essayez de nouvelles choses. En plus d'être audacieux, n'ayez pas peur d'essayer quelque chose de nouveau. Puisque les tendances changent constamment, ne redoutez pas de changer vos méthodes de storytelling ! 

 

9 - Soyez inclusif dans votre storytelling

 

Vous souhaitez cibler un public spécifique, mais vous voulez également vous assurer que vous êtes aussi inclusif que possible. Essayez de limiter autant que possible les préjugés dans le storytelling de votre marque et n'utilisez pas de mots ou de phrases qui ne seront pas comprises d'un large public.


Si vous utilisez des photos de personnes ou si de vraies personnes jouent dans vos histoires, assurez-vous de respecter une certaine diversité. Un article paru dans le journal Forbes en février 2021, évoque la façon de respecter l'équité dans le storytelling de marque : « invitez divers storytellers (conteurs) à tous les niveaux du processus de narration ».


Si votre objectif est de créer de la valeur pour toutes sortes de communautés, leurs contributions est nécessaire (pour ne pas dire essentiel !) au processus de narration.

 

10 -  Au menu : du contenu, matin, midi et soir ! 

 

Vous êtes créateur de contenu ? Alors consommez du contenu ! La meilleure façon de devenir un bon écrivain est de lire. Il en est de même pour le storytelling, surtout si vous êtes dans une routine de narration créative.

Consommer des histoires d'autres marques peut être un bon moyen de redevenir inventif. Pensez-y ! 

Incroyable ce billet ! un autre ! Incroyable ce billet ! un autre !